Pourquoi les hommes mentent-ils ?

Pourquoi les hommes mentent-ils ? Pourquoi sont-ils convaincus qu’ils doivent toujours avoir raison ? Pourquoi évitent-ils de s’engager ? Et les femmes, pourquoi pleurent-elles pour arriver à leurs fins ? Pourquoi sont-elles intarissables, et doivent-elles épuiser jusqu’à la dernière goutte les sujets dont elles discutent ? Pourquoi ne prennent-elles pas plus souvent l’initiative des rapports sexuels ?

Le fossé entre les sexes, les malentendus et les conflits qui en découlent sont toujours présents dans la vie des hommes du XXP siècle, comme ils l’étaient autrefois, quand Adam s’est chamaillé avec Ève pour la première fois. Depuis trente ans que nous poursuivons nos recherches sur les différences entre les sexes, nous avons accumulé une impressionnante documentation sur ce sujet. Expérimentations, analyses de kilomètres de films, conférences, causeries télé, livres, sans oublier les dizaines de milliers de questions sur le comportement humain que nous avons reçues sous forme de lettres, coups de fil et e-mails. Autant de messages émanant de personnes déroutées par les attitudes du sexe opposé et qui voulaient savoir quelle réaction adopter. Ce blog est le résultat de notre dialogue avec vous. Nous nous sommes efforcés de répondre à des questions en nous appuyant sur notre expérience, nos recherches, les études scientifiques les plus récentes, et aussi... le bon sens. Nous vous proposons des solutions qui ont fait leurs preuves pour vous aider à améliorer votre communication avec l’autre sexe et vous aider ainsi à trouver l’âme sœur.

une femme découvre qu'elle a été trompée

Pourquoi les hommes mentent et les femmes pleurent ratisse le terrain des « incontournables », ces questions métaphysiques que les femmes se posent le samedi soir avant de s’endormir... (« Pourquoi les hommes reluquent- ils les autres femmes ? Pourquoi mon petit ami se croit-il toujours obligé de me dire ce que je dois faire et ce que je dois penser de telle et telle chose ? ») Et puis il y a aussi celles que les hommes se posent, mais plutôt le dimanche matin, quand ils se réveillent seuls ou à côté d’une compagne enfin silencieuse. Nous passons également en revue leurs questions : « Pourquoi les femmes n’en viennent-elles jamais au fait ? Pourquoi nous harcèlent-elles ? Pourquoi dois-je ramasser mes chaussettes tout de suite ? »
La science est aujourd’hui capable d’expliquer pourquoi les femmes parlent tellement, pourquoi elles questionnent leurs proches jusqu’à ce qu’elles connaissent leur vie dans ses moindres détails et pourquoi ce sont rarement elles qui prennent l’initiative du rapport sexuel. Nous connaissons à présent les raisons biologiques, et celles, liées à l’évolution de l’espèce, qui expliquent pourquoi les hommes ne peuvent faire qu’une chose à la fois, pourquoi ils détestent faire des courses, pourquoi ils n’estiment pas nécessaire de demander conseil, pourquoi ils préfèrent que le rouleau de papier hygiénique ne soit pas encastré dans le mur mais accroché en saillie, et pourquoi ils ne connaissent pour ainsi dire rien de la vie intime de leurs amis, auraient-ils passé un week-end entier à pêcher avec eux.

Bien souvent, Pourquoi les hommes mentent et les femmes pleurent s’interroge sur des faits minuscules, évidents, que la plupart d’entre nous négligent. Vous avez sans doute remarqué que les femmes semblent poussées par une nécessité biologique à fouiner et à acheter des bibelots ou à changer compulsivement les meubles de place pour que les hommes butent dedans quand ils rentrent du bureau le soir. Il ne vous aura pas non plus échappé que peu de femmes comprennent l’intérêt qu’il y a à se repasser indéfiniment le même match de foot, et que rares sont les hommes qui considèrent la découverte d’un vêtement de marque sur un portant comme un événement bouleversant.